Tu n’arrivais pas à réviser le DSCG chez toi et tu as décidé d’aller à la bibliothèque pour enfin te mettre au travail. Félicitations !

Moi aussi, j’ai décidé de réviser à la bibliothèque. Mais j’ai remarqué qu’il ne suffisait pas d’aller dans une bibliothèque pour être sûr de travailler efficacement.

Je vais donc te donner une check-list de 5 points à respecter pour profiter au maximum de ta séance de révision.

1. Les horaires d’ouverture tu surveilleras

Tu as prévu de réviser, après le travail, de 19 h. à 21 h.

Tu as recherché désespérément une bibliothèque ouverte tard le soir et finalement tu en trouves une qui ferme à 21 heures.

Tu es content et tu te dis que c’est la bonne !

Mais tu n’as pas fait attention à un point très important que je vais t’expliquer avec un exemple.

Tu es en train de faire ton shopping et le magasin doit fermer à 21 heures. Tu sais sûrement qu’ils n’annoncent pas aux clients la fermeture à 21 heures pétante, mais bien une demi-heure avant pour qu’ils puissent avoir le temps de passer en caisse et quitter le magasin avant 21 heures.

De cette manière, le magasin pourra fermer ses portes à 21 heures pile.

C’est pareil à la bibliothèque, l’annonce la fermeture se fait bien avant pour que tous les visiteurs soient dehors avant 21 heures. Donc si tu as prévu de réviser 2 heures, tu n’auras en réalité réviser qu’une 1,5 h. voir 1 h. 45 et avec une fin de révision perturbée par les gens qui rangent leurs affaires et commencent à quitter la bibliothèque.

Donc, choisis toujours une bibliothèque avec des horaires plus larges que tes heures de révision pour ne pas être dérangé pendant tes révisions.

Se retrouver enfermé à la bibliothèque, ça serait le pied 😉 – Crédit : Karen Foster

Après ce point pour ceux qui révisent le soir, le suivant est pour ceux qui révisent le samedi.

2. La cafétéria tu exigeras

Dans la bibliothèque, quand prévoit de réviser une journée entière, tu vas sûrement faire des pauses et tu vas également déjeuner.

S’il n’y a pas de lieu de restauration dans l’enceinte de la bibliothèque, tu vas perdre un temps fou à chaque pause. Entre le temps de ranger tes affaires pour sortir, les ressortir lorsque tu reviens, le temps de déplacement pour arriver à la sortie de la bibliothèque (si elle est grande), le temps perdu à faire la queue dans le café ou la boulangerie puis le temps de revenir à la bibliothèque.

Bref, ce ne sont que quelques minutes pour chaque étape, mais lorsque tu les additionnes ça devient vite des dizaines de minutes et même des heures.

Donc, choisis une bibliothèque avec une cafeteria à l’intérieur pour consacrer un maximum de temps aux révisions.

N’oublie pas que tu es là pour réviser ! – Crédit : Timo Wolf

Passons maintenant aux options que doit avoir la place où tu vas t’installer.

3. La prise et l’éclairage tu rechercheras

Si tu révises avec un ordinateur ou une tablette et que tu ne veux pas être obligé de faire une pause pour que ton ordinateur recharge sa batterie, il te faut une prise sur ta table pour que ton ordinateur soit alimenté en permanence si nécessaire et ne t’arrêter que lorsque tu l’auras choisi.

Et si tu révises dans des salles mal éclairées ou en fin de journée et que tu ne veux pas être obligé d’apporter ta bougie, tu devras choisir une bibliothèque qui propose des éclairages individuels à chaque place.

Il faut vivre avec son temps, même à la bibliothèque ! – Crédit : Predra6

Passons maintenant aux 2 derniers points qui vous permettront de vous installer dans une bulle et réviser sans être interrompu.

4. Du passage des gens, ton regard tu détourneras

La 1ere source de distraction c’est la vue. Donc le fait de voir des gens passer va t’interrompre dans tes révisions.

Tu te dis peut-être que ce n’est que quelques secondes, mais si à CHAQUE passage tu n’es interrompu QUE quelques secondes, mais n’oublies pas que souvent il y a beaucoup de passage. Au bout de 2 heures de révisions ou pire encore sur une journée de révision, ça va se chiffre en dizaine de minutes et ça devient vite significatif.

Donc, installe-toi toujours dans un coin de la bibliothèque et surtout installe-toi face à un mur ou à une rangée de livres. Et essaye le plus possible de t’installer avec personne qui travaille en face de toi.

Mets-toi le monde à dos si tu veux réviser – Crédit : Library Entrance2

De cette manière, tu auras le moins de passage possible et le moins d’interruption visuelle.

5. Du bruit tu t’isoleras

Et enfin, même installé dos au monde, tu continues à les entendre quand ils parlent ou quand ils font des bruits accidentels comme quand ils s’installent, allument leur ordinateur, rangent leurs affaires… et forcement ça t’interrompe.

Au lieu de chercher la bibliothèque utopique, celle où il n’y a aucun bruit, achètes-toi des boules quies pour pouvoir travailler n’importe où mais dans ta bulle.

Moi aussi je préfère les boules quies – Crédit : Djof

Voilà selon moi les 5 points importants lorsqu’on révise en bibliothèque.

Tu auras peut-être l’impression que c’est juste du bon sens, mais quand tu n’as pas l’habitude de réviser en bibliothèque ou que tu n’as pas eu le temps d’avoir un regard critique sur ta méthode de révision, tu peux passer à côté.

Dans tout les cas, si tu vois d’autres points importants, n’hésitent pas à les partager en commentaires. Ça me fera plaisir d’échanger avec toi. 🙂

Ps. J’apprends à me servir de la publication planifié et je ne la maitrise pas encore…

Share This