Dans cette 4ème vidéo de mon défi, je vais te parler d’une idée reçue qu’ont souvent les stagiaires sur le lien entre le salaire à l’embauche et le DSCG (ou un bac+5).

Pour vérifier que tu n’as pas cette idée reçue, regarde la vidéo ou clique sur “play” au début de l’article pour écouter le podcast. 

Retranscription (adaptée) de ma vidéo : 

Bonjour les amis et bienvenues dans cette 4ème vidéo de mon défi “une vidéo par jour pendant 30 jours”.

Je suis Mohammed Amine du blog “Les Aventuriers du DSCG”.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une discussion que j’ai eue avec un stagiaire. 

Les stagiaires, le DSCG et le salaire…

Dans le cabinet où je travaille actuellement, on accueille souvent des stagiaires durant la période fiscale.

Et quand je discute avec eux, il y a des sujets qui reviennent systématiquement :

  • Le stage d’expertise-comptable,
  • Les embauches en CDI (par le cabinet)

et et et ?

  • Le salaire !

Un midi, lorsque je parlais avec le stagiaire en question, il m’a posé “la fameuse question”.

Mais avant, je vous présente rapidement son profil. 

Il fait un stage en cabinet dans le cadre de son master. Je ne me rappelle plus lequel, on va dire un master CCA.

L’idée, c’est qu’il allait avoir des équivalences pour toutes les UE du DSCG sauf 2 (l’UE 1 et l’UE 4). Et une fois qu’il les aura passées, il pourra commencer le stage d’expertise-comptable. 

Très classique ! 

Le point particulier est que cette personne avait eu très peu d’expérience auparavant. 

Donc, elle a fait beaucoup d’études. Elle va finir, fin juin avec un diplôme bac + 5 (un master) puis peut-être en octobre avec un DSCG. 

Bien évidemment, une des questions “faciles” qu’on nous pose c’est : Est-ce qu’à la fin des périodes de stage, le cabinet embauche les stagiaires en CDI.

Cette question était “facile”. La réponse est : ça dépend de ton profil et s’il y a des postes à pourvoir. 

Puis il m’a posé la fameuse question : quel salaire vais-je pouvoir toucher en cabinet (avec mon master) ? 

Et à cette question, je lui réponds je ne sais pas trop. Mais tu sais, le plus important c’est l’expérience. C’est-à-dire : 

  • L’expérience en cabinet,
  • L’expérience pour gérer un portefeuille.

Et là, il m’a fait une remarque qui m’a interpellé : “Mais c’est quand même un bac +5 !” 

Comme si pour lui, il existait une grille de salaire sur laquelle on peut lire :  

Avec tel diplôme, tu auras tel salaire,

Avec tel autre diplôme, tu auras tel autre salaire…

En résumé, à chaque diplôme correspond un salaire et on s’en fiche que tu aies de l’expérience (professionnelle) ou non.

Est-ce que tu es “rentable” pour le cabinet ? 

Mais il oublie une chose très importante (et c’est souvent le cas des étudiants) : 

Supposons que tu as obtenu ton bac +5, que tu valides ton DSCG et que tu décroches un emploi en cabinet.

Est-ce que tu penses que le cabinet va te payer un salaire juste parce-que tu as eu ton diplôme, donc pour quelque chose de théorique ?

Ou plutôt parce-que tu as de l’expérience, que tu sais gérer un portefeuille client et que tu sais aussi superviser une équipe ?

Est-ce que tu penses que dès le premier mois, tu seras rentable pour le cabinet qui t’emploie ?

C’est-à-dire que le travail que tu fournis rapporte suffisamment de chiffres d’affaires pour à minima couvrir ton salaire, les charges sociales correspondantes et une partie des charges fixes (cf. Les cours de comptabilité analytiques pour les charges fixes). 

Et c’est ça, le point sur lequel je veux que vous preniez conscience.

Avec un DSCG ou un master (bac +5), tu as plus de perspectives d’avenir, parce-que tu vas pouvoir commencer très rapidement ton stage d’expertise-comptable et tu vas pouvoir évoluer très vite et gravir les échelons.

Mais n’oublie pas quelque chose de très important, l’entreprise (ou le cabinet) va d’abord t’embaucher pour ton expérience professionnelle et ton autonomie. Ton diplôme va “juste” lui donner une perspective (de ta carrière).

Exemple du jeune avec des diplômes et peu d’expérience

Tu as validé le DSCG et tu as 3 ans d’expérience en cabinet (alternance ou CDI/CDD).

Lors de l’entretien d’embauche, tu pourras dire : “J’ai 3 ans d’expérience et j’ai mon DSCG et je cherche un bon cabinet pour commencer mon stage expertise”.

Le recruteur sait que si tu es satisfait de ton poste, tu vas rester avec eux pendant 3 ans. Et peut-être même continuer en devenant associé après avoir eu ton diplôme d’expertise-comptable.

Exemple du salarié avec peu de diplômes, mais beaucoup d’expérience

Un salarié avec juste un BTS (ou un Bac pro de comptabilité) mais avec 10 ans d’expérience et il recherche un cabinet.

Lors des entretiens, le recruteur sait que ce candidat est peut-être stable et qu’il ne va pas chercher à changer de cabinet tous les ans.

Mais si le cabinet a pour objectif de se développer, d’avoir plus de clients, d’embaucher encore plus de personnel, ce candidat ne fera pas l’affaire, car il ne cherche peut-être pas à évoluer pour devenir chef de mission ou expert-comptable mais il veut juste qu’on le laisse tranquille avec son emploi de comptable.

Mon but n’est pas de dénigrer ce type de personnes, loin de là. Il n’y a pas de bon ou de mauvais profil.

Dans certaines situations, un cabinet va rechercher ce profil de salarié qui a beaucoup d’expérience et qui souhaite juste bien faire son travail et qu’on le laisse tranquille (c’est un choix à respecter).

Donc avec ton diplôme, le recruteur peut se projeter avec toi à long terme.

Mais ça ne lui montre pas ta rentabilité à court terme. C’est ton expérience et tes compétences avant l’embauche qui vont le montrer au recruteur. 

J’ai fait cette vidéo pour sensibiliser les stagiaires qui n’ont pas une “vraie” expérience professionnelle et qui ne connaissent pas encore le marché du travail.

Faites attention, il y a quand même deux choses très différentes :

  • Le diplôme (Master CCA, DSCG…) 
  • L’expérience professionnelle

Mais pour choisir tes prétentions salariales à l’embauche, ne regarde pas le diplôme que tu as mais plutôt l’expérience qui à côté.

L’expérience = salaire (à l’embauche).

Diplôme = perspective de carrière et augmentation de salaire (dans plusieurs mois ou années).

Différencier les deux, c’est le plus important.

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo.

Complément : 

Vous trouverez ci-dessous des études récentes sur les salaires dans notre filière.

Vous constaterez qu’il se base d’abord sur les années d’expérience et sur les fonctions occupées.

Statistiques sur les rémunérations faites par le cabinet de recrutement Hays

Si tu ne veux pas rater mes prochaines vidéos, tu peux t’abonner à ma chaine YouTube et cliquer sur la cloche !

Si tu préfères linkedin, ajoute-moi à ton réseau : www.linkedin.com/in/mohammed-haouari-ab33a032

Si tu es plutôt podcast (audio), je les mets au fur et à mesure sur iTunes.

Dans la barre de recherche sur iTunes, mets : Les aventuriers du DSCG. 

Share This